La Cigale Traiteur vous propose pour vos évènements un éventail de saveurs avec ses sushis !

Emblème de la cuisine japonaise et signe d’une très grande convivialité lors des évènements festifs comme un anniversaire, un départ à la retraite, une fête entre amis, ou même pour un mariage, nous avons mis en place notre atelier sushis. Nous proposons donc toute une gamme de sushis qui marie différents variétés dont quelques-uns de nos bestsellers à découvrir, véritables signatures de La Cigale.


Sushi, Sashimi, Nigiri, Maki… difficile de s’y reconnaître dans tout ce lexique. Quelques explications s’imposent pour être incollable sur le sujet !


Les premiers sushis apparaissent aux alentours du Vème siècle av JC en Chine et non pas au Japon, ce qui correspond à la date à laquelle la riziculture se développe. Le riz servait à conserver le poisson salé pendant plusieurs mois, grâce à la fermentation du riz qui produit de l’acide lactique. La réaction de l’acide avec le sel provoque une réaction qui ralentit la croissance des bactéries. Le riz était ensuite jeté pour consommer le poisson.


Plus tard au VIII siècle, le riz et le poisson sont assemblés de manière à être consommés en même temps. Le riz n’est plus utilisé pour sa fermentation mais il est une base mélangée à du vinaigre, du poisson, des légumes…


Les sushis des temps modernes apparaissent au début du XIX ème siècle à Tokyo au sein de petites échoppes. A cette époque un homme Hanaya Yohei a décidé de ne plus enrober le poisson dans le riz mais de le placer sur un petit tas de riz de forme oblongue : sushi nigiri est né. Le mot « sushi » n’a pas de rapport avec le poisson, il signifie : riz vinaigré (« su » : vinaigre + « shi-meshi » : riz).


Aujourd’hui le sushi est une expérience culinaire qui a séduit le monde, avec des influences occidentales qui donnent naissance à de nouvelles créations comme les rouleaux californiens.


Maintenant quelques variétés de sushis :

  • Maki : c’est le plus facile à reconnaître car le riz est enveloppé d’une feuille d’algue vert-foncé, la Nori et contient à l’intérieur différents ingrédients comme du poisson, des légumes…

  • Nigiri : celui-là aussi est facile, car il s’agit d’une portion de riz modelée à la main sur laquelle est posée une tranche de poisson ou crevette

  • Uramaki : c’est l’inverse du Maki, on place la feuille d’algue à l’intérieur et le riz à l’extérieur.

  • Temaki : le riz et le poisson sont enveloppés dans une feuille d’algue, enroulée en forme de cône

  • Sashimi : ce n’est pas un sushi ! c’est juste du poisson cru tranché très fin

Les sushis se consomment avec des baguettes, il est incorrect de les couper sauf s’ils ont de trop grandes tailles. On les accompagne avec de la sauce soja, du gingembre et wasabi et l’on boit traditionnellement de la bière japonaise, du champagne ou du saké.



La Cigale vous livre quelques astuces pour réaliser vous-même vos sushis !

Nous vous conseillons d’utiliser l’ustensile de cuisine « Easy sushi », que vous pouvez acheter sur leur site ou chez Boulanger. Ce n’est pas dans nos habitudes de promouvoir du matériel, mais la technique est tout même plus simple qu’avec une natte de bambou. Pour les ingrédients de base, Il vous faudra du riz japonais (grain rond à sushis), des feuilles d’algues Nori, du poisson frais comme le saumon, le thon, des graines de sésame blanches et noires, du gingembre en racine, du vinaigre de riz, du concombre, des carottes, de l’avocat, des champignons, des poivrons cuits...


Préparer votre gingembre mariné maison

Avec un économe, découpez le gingembre en lamelles (100g), puis faites cuire celles-ci 2 minutes dans l’eau bouillante. Egouttez-les. Mélangez 10 cl de vinaigre de riz avec 2 cuillères à soupe de sirop d’agave ou autre sucre, ajoutez le gingembre et laissez mariner 5 jours, il se conserve plusieurs mois au réfrigérateur.


Préparez le riz vinaigré (225g)

Rincez le riz plusieurs fois et laissez égouttez pendant 30 minutes, ce qui permet d’obtenir un riz d’un blanc laiteux. Si vous avez un cuiseur à riz, utilisez-le, 2 volumes de riz pour 3 volumes d’eau et arrosez le riz avec un mélange qui contient 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz, 1 cuillère à soupe de sirop d’agave ou autre sucre. Mélangez de bas en haut, une fois le riz tiède vous êtes prêt pour préparer vos sushis.


Notre recette de Maki thon pomme verte

Ingrédients :

  • 200 g de filet de thon ou saumon sans peau

  • 3 feuilles de nori

  • 1 pomme verte

  • 1 avocat

  • Brins d’aneth

  • 2 cs de graines de sésame

  • wasabi


Préparation :

  • Taillez le thon ou le saumon en bâtonnets de 1 cm de côté et de longueur environ 15 cm.

  • Découpez l’avocat et la pomme en tiges dans la longueur.

  • Posez une feuille de Nori sur une natte de bambou ou sur l’appareil à sushi, étalez une couche de riz vinaigré (pas trop épaisse), appliquez un peu de wasabi sur le riz, parsemer de graines de sésame et de brins d’aneth, déposez un bâtonnet de poisson, avocat et pomme.

  • Puis roulez le tout en cylindre ou appliquez les consignes de votre ustensile à sushi.

  • Coupez chaque rouleau en 8 pièces et servez accompagné de gingembre mariné et sauce soja.

  • Réservez au frais mais pensez à sortir vos pièces 15 minutes avant la dégustation.

76 vues