top of page

Voilà l'automne et ses bons petits plats traditionnels ...

Cela fait quelques semaines que nous repoussions la publication de ce plat traditionnel. En effet, comment poster la recette de l'aligot-saucisse avec des journées ensoleillées à plus de 30° ? Il aura fallu attendre mi-octobre pour que nous nous décidions enfin à mettre en ligne notre recette !


Il y a des associations qui sont des incontournables dans le patrimoine culinaire français : le steak-frites, le bœuf-carottes, la quiche lorraine salade verte ... Et l'aligot-saucisse ! Chez La Cigale Traiteur, nous attendions avec impatience la baisse des températures afin de pouvoir proposer nos bons petits plats traditionnels. A commencer par notre fameux aligot-saucisse que vous retrouverez dès la semaine prochaine au menu de nos repas livrés à domicile.


L'aligot, un plat qui remonte au moins au 17e siècle !

Avant de vous livrer notre recette de l'aligot à l'ancienne, revenons sur les origines de ce plat. L'aligot a des origines très anciennes, remontant au moins au 17e siècle. Il est probable que ce plat ait évolué au fil du temps, mais il est resté ancré dans les coutumes de l'Aubrac. Il est principalement composé de deux ingrédients de base : les pommes de terre et la tomme fraîche de vache, généralement de la tomme de Laguiole, une variété de fromage de l'Aubrac. Les pommes de terre étaient une source de nourriture essentielle dans la région, et le fromage de l'Aubrac était utilisé pour ajouter de la saveur et de l'onctuosité au plat.


Un plat de réconfort !

L'aligot a longtemps été considéré comme un plat de réconfort dans la région de l'Aubrac. Il était souvent servi lors des longs hivers froids pour réchauffer les habitants. L'aligot est devenu un élément essentiel de la culture de l'Aubrac et est souvent associé à des fêtes et des festivals locaux. Les habitants sont fiers de préserver la tradition de la préparation de l'aligot. La caractéristique la plus reconnaissable de l'aligot est sa capacité à former des fils étirés entre la cuillère et l'assiette lorsqu'il est servi.


Au fil des ans, l'aligot est devenu célèbre dans toute la France et au-delà. Il est souvent servi dans les restaurants français et est apprécié des touristes. Bien que la recette traditionnelle de l'aligot soit toujours respectée, certaines variations modernes ont émergé, notamment des versions avec des ingrédients additionnels tels que de l'ail, de la crème, ou même du beurre.


Notre recette de l'aligot saucisse

Nous aimons servir notre aligot maison avec de la saucisse de Toulouse. Ce mariage est parfait, associant deux produits de notre belle région d'Occitanie.


Ingrédients :

  • 4 saucisses de Toulouse

  • 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

  • 4 grosses pommes de terre (environ 1 kg)

  • 200 g de tomme fraîche de Laguiole

  • 100 g de beurre

  • 200 ml de lait

  • 2 gousses d'ail (facultatif)

  • Sel et poivre, au goût






Préparation :

  • Commencez par préparer les saucisses de Toulouse. Faites chauffer l'huile d'olive dans une poêle à feu moyen. Ajoutez les saucisses et faites-les cuire jusqu'à ce qu'elles soient bien dorées et cuites à l'intérieur. Cela prendra environ 15-20 minutes. Réservez les saucisses au chaud.

  • Pour l'aligot, épluchez les pommes de terre et coupez-les en morceaux de taille égale. Mettez-les dans une grande casserole d'eau bouillante salée et faites-les cuire jusqu'à ce qu'elles soient bien tendres (environ 20-25 minutes).

  • Pendant que les pommes de terre cuisent, râpez la tomme fraîche et réservez-la.

  • Une fois les pommes de terre cuites, égouttez-les soigneusement. Vous pouvez également ajouter les gousses d'ail pelées et émincées à ce stade si vous le souhaitez.

  • Passez les pommes de terre cuites au moulin à légumes ou écrasez-les à la fourchette pour obtenir une purée.

  • Remettez la purée de pommes de terre dans la casserole à feu doux. Ajoutez le beurre et mélangez jusqu'à ce qu'il soit complètement fondu.

  • Ajoutez ensuite la tomme râpée et continuez à mélanger jusqu'à ce qu'elle soit bien fondue et que le mélange devienne crémeux.

  • Versez progressivement le lait chaud tout en continuant à remuer. La purée d'aligot doit devenir élastique et filante. Continuez de remuer pendant environ 5 à 10 minutes.

  • Assaisonnez la préparation avec du sel et du poivre, selon vos préférences.

  • Servez immédiatement la saucisse de Toulouse chaude sur un lit d'aligot bien crémeux.

Ce plat délicieux et réconfortant est souvent accompagné d'une salade verte légère pour équilibrer le repas !


Bon appétit !


 

Nous proposerons ce plat dans nos menus la semaine prochaine. Pour plus d'informations sur notre service de repas à domicile, n'hésitez pas à nous contacter :


Un seul numéro : 04 66 38 26 30


132 vues

Comments


bottom of page